Soirée presse chez Raymond Vineyards, la sensualité française mise à l’honneur!

0
2437

C’est lors d’une soirée dans la Napa Valley chez Raymond Vineyards que j’ai compris pourquoi ces actrices américaines qui ont fait la « Une  » des magazines people tout l’été ont choisi d’épouser des français et pourquoi  nos « frenchy  » ont tellement la cote avec les américaines.

Ce soir-là la tendance était annoncée en franchissant la porte de la cave, dans un décor unique au milieu du chai de vinification,  la longue table du dîner était dressée, scintillante  par un jeu de sets de table en miroirs, reflètant des verres et  des chandeliers, d’autres  miroirs encore…habillaient les cuves où fermentaient les dernières cuvées. Des plumes, du velours et des bougies se faisaient discrêts  au milieu des barriques, alors que l’imposant lustre en cristal de Baccara éblouissait  les regards  dans ce décor où la sensualité « à la française » était mise à l’honneur  par des messages écris au rouge à lèvres sur les miroirs. Lorsque sur un fond de musique le maître les lieux Jean-Charles Boisset (fils de Jean-Claude) pris la parole en haut de l’escalier qui accède aux cuves, tout de velours bleu vêtu, toutes les femmes bien sûr étaient sous le charme. Avec sa pointe d’accent français, son aisance, son humour et sa gentillesse, il a suffit de quelques minutes pour envouter tout le monde, y compris son épouse qui le regardait d’un regard attendrissant. Il nous a présenté son vignoble, il a aussi parlé des propriétés bourguignonnes de Boisset family, de la biodynamie et des vins que nous allions découvrir ce soir-là.

Soirée réservée à la presse, l’élite des rédactions de Californie était là pour déguster des cuvées exceptionnelles servies lors d’un repas qu’avait concocté avec  une certaine imagination, un chef célèbre californien qui anime une émission médiatique de cuisine à la télévision;

Lorsque l’expérience et le talent des vignerons français sont mis à profit dans des régions du monde où les terrroirs sont très différents de nos appellations françaises, même si les cépages sont les mêmes avec le recul qu’ils peuvent avoir sur ce qu’ils vinifient, ils parviennent à donner naissance à des cuvées époustoufflantes…c’est le cas ici où les Cabernet Sauvignon dont une cuvée « Héritage » peuvent rivaliser sans complexe avec les plus grands crus du bordelais. Seul le prix peut nous paraître à nous français, injustifié et pour cause …nos repères en matière de prix ne sont pas du tout les mêmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here