VITIGAME le jeu qui pourrait bien sauver la planète vin

0
1011

Il me semble essentiel de vous parler de ce jeu « VITIGAME » très sérieux qui s’adresse essentiellement aux professionnels du vin. Voici un nouveau moyen de sensibiliser les vignerons et les étudiants en viticulture et oenologie aux enjeux environnementaux des vignobles. Ce n’est pas un jeu de divertissement même si il se joue de quatre à huit joueurs, avec un maître de jeu. Il combine une intention sérieuse, de type pédagogique, informative ou d’entraînement avec des ressorts ludiques issus du jeu. Le but est d’améliorer la performance environnementale d’un cas viticole parmi ceux disponibles dans le jeu.
J’ai trouvé l’idée formidable car tout en jouant les participants peuvent s’informer, partager des réflexions sur le futur de la viticulture, être au courant des dernières études scientifiques, des expérimentations, des solutions proposées qu’ils pourront mettre en pratique dans leurs vignes ou leurs caves.
VITIGAME a été conçu et développé depuis plusieurs années par une équipe surmotivée d’enseignants-chercheurs de l’école d’agriculture d’Angers, conduite par la Dr. Christel Renaud-Gentié du département viticulture-œnologie et co-construit avec l’unité Grappe de l’Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement).

On l’aura compris, l’enjeu de VITIGAME, c’est de sauver la planète vin ou pour le dire autrement de réconcilier vigne et environnement. Mais là, le méchant n’est pas un envahisseur venu d’une autre galaxie, mais bien notre aveuglement d’humains à vouloir nous empoisonner à petit feu « à l’insu de notre plein gré ».
Biodiversité, durabilité des écosystèmes, écoconception, agroécologie sont les univers de travail d’Oona, Auriane, Laura et Mathieu, les étudiants de Master II qui ont participé à la réalisation du jeu.

VITIGAME Pro a démarré fort l’année 2023 en remportant un prix au concours SIVAL Innovation d’Angers. La diffusion démarre avec un retour favorable du monde professionnel :
« ce jeu nous fait ressentir l’importance du choix, des dates, des produits à utiliser pour les traitements phyto…, le type de traitement, ces choix ont un impact direct sur la réussite de la sauvegarde de l’environnement » témoigne Béatrice Taillée, professeure de viticulture et vigneronne.
Les joueurs choisissent une stratégie d’amélioration puis construisent un itinéraire technique optimisé en fonction des prévisions météorologiques, de la pression phytosanitaire et des nombreuses informations fournies dans les livrets. Les impacts environnementaux qui en découlent sont calculés pendant ou après le jeu avec le logiciel d’analyse du cycle de vie pour la viticulture Vit’LCA.
Cette grande aventure est née dans les laboratoires scientifiques de l’ESA et de l’INRAE.

Pour vous procurer le jeu et le logiciel:
www.sival-innovation.com

Ces joyeuses bandes de créatifs étaient tous réunis à Cannes, fin février pour le FESTIVAL DES JEUX– l’autre festival de Cannes – qui distribue des prix et récompense l’innovation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here