Joào Pires enfin un rosé de plaisir immédiat

0
319

Un célèbre vigneron portugais a trouvé le secret pour faire craquer les femmes en proposant un rosé aromatique  jusque là introuvable au Portugal, donc plaisir immédiat et du croquant en bouche. Il a tout simplement ajouté dans l’assemblage du muscat, cépage très aromatique,  le résultat je dois l’avouer est assez réussi côté séduction de nos délicates papilles féminine.

Il offre un nez délicat, subtil, floral et fruité, marqué par la rose ancienne, l’orange douce, la mandarine qui se prolonge par une bouche fruitée, pamplemousse rose et orange, en finale un soupçon litchis. Le premier rosé portugais de ce style, un vin idéal à l’apéritif en été qui se démarque de tous les autres.

Joào Pires est vin rose très pâle, issu des cépages Moscatel Gaudo et Touriga National, Appellation Peninsula de Sétubal.

Pour ne rien laisser au hasard dans sa démarche d’atteindre une cible féminine, ce domaine José Maria da Fonseca  s’est appuyé sur une référence française pour son packaging ainsi que pour sa communication, celle de la plus célèbre cuvée rosé des Côtes-de-Provence, d’une de mes amies très douée,  Régine Sumeire vigneronne  des châteaux Barbeyrolles et La Tour de l’Evèque célèbre pour son « Pétale de rose ». Pionnière du rosé très pâle qui a révolutionné la vinification des rosés de Provence.

Il a aussi osé se rapprocher d’une autre célèbre cuvée rosé ciblant les femmes, la cuvée « La vie en rose » du château Roubine celle de Valérie Roussel en Côtes-de-Provence.

La France reste la référence on ne copie que l’excellence et la Provence est celle du rosé.

vendu en grande distribution entre 4 et 5 euros selon l’enseigne.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here