Ces mamans américaines, blogeuses décomplexées qui s’approprient le vin!

0
3973

 Véritable révolution sur la toile du Web outre-Atlantique, ce qui peut paraître impensable pour nous en France à cause de notre éducation, du respect des valeurs et de la loi Evin est en train de devenir un phénomène de société aux Etats-Unis et cela déborde même au Canada et au Chili.

Comme les françaises il y a quelques années les américaines osent enfin affirmer leurs goûts pour le vin, ce qui était tabou il n’y a pas si longtemps d’autant plus qu’aux Etats-Unis la consommation des alcools est majoritairement masculine.

Désormais elles s’approprient  l’univers du vin avec une approche complètement féminine et décomplexée, utilisant Facebook et les plateformes de discussions  sans être pour autant féministes, elles partagent leurs émotions, transposant le vin dans un contexte qui pourrait être banal, celui de la mère au foyer débordée, osant clamer toutes les éloges pour ce breuvage sacré, une sorte d’hymne à la reconnaissance du bien être que leur procure un verre de vin, mais raconté avec beaucoup d’humour et de glamour comme savent si bien le faire nos consoeurs américaines.

Elles se sont libérées de son aspect conformiste ne respectant absolument pas les codes de son symbolisme.

Les mamans qui veulent boire un verre de vin

J’ai voulu vous faire partager Le Blog de Christine Trice   www.omgisoneedaglassofwine.com OMG se veut être un rassemblement exclusif virtuel amusant de déesses domestiques, il a pris forme un soir où  elle se trouvait à bout de nerfs par les cris de ses enfants et qu’elle avait du mal à terminer la rédaction d’un article dans un vacarme insoutenable.

C’est une fois au calme, article bouclé et enfants couchés qu’elle savoura le plaisir de décompresser appréciant à cet instant précis avec bonheur un verre de vin. Elle eu la bonne idée de raconter  sur Internet sa vie mouvementée de mère active, au foyer et son intérêt pour certains vins, ne mesurant pas la puissance de Facebook.  Puis en publiant comme thème de discution : “OMG I so need a glass of wine or I’m gonna sell my kids » tellement besoin d’un verre de vin où je vais vendre mes enfants… elle prit conscience qu’elle venait de mettre en place une véritable plateforme de discussion qui passionnait beaucoup de femmes. Je vous laisse imaginer la suite et vous conseille d’aller sur son Blog.

autre website à visiter www.momswhoneedwine.com

website incontournable si vous êtes une maman celui de  Marile Borden qui explique les joies procurées par un bon verre de vin dégusté le soir après les rudes journées marathons des mères de familles qui ont plusieurs enfants. On y partage le quotidien des mères, c’est amusant, enrichissant et plein de rebondissement, mais le plus intéressant c’est d’y retrouver les « états d’âmes » de toutes ces mamans américaines et leur approche féminine du vin associée à ce contexte peu commun.

Le succès de Marile Borden ne s’est pas fait attendre, elle en a même fait un business,  elle vous propose d’acheter sur son site « ses »  cuvées mises en bouteilles  spécialement pour elle avec son étiquette, en partenariat avec  Cheryl Durzy  qui manage le Clos LaChance Wines un vignoble que j’ai découvert lors du Festival Wine and Food de Big Sur en Californie situé à Santa Cruz Mountains sur la splendide Central Coast, cette cuvée est donc conseillée à toutes les mamans qui aiment boire du vin.

pour elles, des étiquettes griffées par des couturiers

Lors de mon dernier séjour en Californie j’ai vu apparaître sur les rayons des supermarchés et ceux des cavistes des bouteilles relookées aux étiquettes un peu racoleuses imaginées pour attirer les jeunes femmes débutantes, les « fashion victimes » et les décomplexées et comme vous vous en doutez certaines sont mêmes crées par des célèbres couturiers, j’ai pris comme exemple cette cuvée du Clos du Bois dessinée par Simon Kneen le créateur de Banana Républic .

 

The wine sisterhood

 The Sisterhood vin a été créé par un groupe de spécialistes du marketing du vin féminin, collègues et amies, qui partagent de nombreuses années d’expérience dans l’industrie du vin et la création de marques à succès, j’adore leur « Wine chat TV »  Une fois par trimestre, elles explorent les saisons de l’année … dans leur rubrique « Inspiration » où aller, quoi boire, ce qui est frais sur le marché et comment impressionner leurs invités, en plus il y a des voyages organisés autour du vin, des jeux sur le Blog, et la boutique en ligne ou en plus de cuvées ciblant les femmes qu’elles vendent, on trouve des trucs de nana rigolos liés au vin. www.thewinesisterhood.com

Les middle sister wine

Ces étiquettes crées pour des vins qui correspondent à chaque profil de femmes sont le fruit d’une étude sérieuse et coûteuse, réalisée par une firme célèbre, qui avait pour seul but d’analyser les attitudes et les personnalités de « nos sœurs de vin », non pas dans un contexte de situation de consommation mais selon leur style de coupes de cheveux, les vêtements qu’elles portent, les accessoires qui leurs plaisent, leur mode de vie  etc…Finalement elles nous rejoignent sur un point, toutes ces femmes de tous horizons et origines avec différents  styles de vie ont  du plaisir à s’expliquer librement après avoir bu quelques verres de bon vin.

La force de cette communauté interactive met les acteurs  américains en charge du développement des vins face à la demande des nouvelles consommatrices qui veulent imposer ce qu’elles veulent boire.  Grâce à l’utilisation de la blogopshere et des médias sociaux, ces « Sœurs de vin » sont  en mesure de puiser dans la créativité collective l’inspiration de leurs sœurs pour imposer leurs envies.

www.middlesisterwine.com 

Cette génération Millennial fan de nouvelles technologies devient une cible marketing

La jeune génération des femmes âgée de 24 à 34 ans, est aussi une des cibles privilégiées par les opérateurs sur le marché américain. Ils savent comment la toucher par l’utilisation des nouvelles technologies qui sont à sa portée, Internet, les réseaux sociaux, les applications mobiles, par ce nouveau développement voilà que le vin semble accessible à toutes les femmes, aussi bien en goût qu’en packaging.

Non vous ne rêvez pas! il ressort une véritable intrigue de cette gamme Little Black Dress (en photo ci-dessus). Ici pas d’étiquette mais de la sérigraphie sur la bouteille, on y voit un cintre stylisé en haut et une paire de chaussures à talons discrète en bas. Où est passé la robe? l’actuelle petite robe noire avec laquelle ils communiquent est sagement laissé à l’imagination des consommatrices. Est-ce la petite robe noire de Coco Chanel, celle d’Audrey Hepburn ou des répliques mini achetées chez Zara, ça pourrait même être celle de Kate Middelton ? en tout cas avec ce concept Brown-Forman veut séduire les consommatrices sophistiquées qui ont beaucoup d’imagination, des vins « prêts à boire », des bouteilles illustrées par le « simple à porter » des robes noires imaginaires d’une époque révolue. Encore un homme qui a fait ressurgir ces vieux  fantasmes  ! www.littleblackdresswines.com

Nos amis Canadiens eux aussi ne sont pas en manque  d’imagination pour nous séduire!  STRUT avec sa gamme « Strut couture  » (the wine with legs) veut à son tour  prendre des parts de marché  auprès  des jeunes femmes élégantes, décomplexées, celles qui achétent toutes seules le vin qui leur plait. Les dirigeant de ce Label partent du principe que les chaussures sont pour les femmes un symbole d’élégance et de style personnel, sans parler du bas couture sexy toujours tendance qui figure sur une de ses étiquettes, là encore je suis certaine que l’idée vient d’un homme qui a concrétisé ses désirs! Personnellement je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve à ces étiquettes un côté coquin,  n’est-ce pas ? en tout cas servir ce vin en couple ou entre amis, c’est annoncer la tendance sur la table, sensualité, charme et la magie du vin fait le reste !

J’ai parlé de ce phénomène avec un ami américain à la tête d’une grosse agence de pub en Floride dont je ne vous dévoilerai pas le nom qui se réjouit …  « Ces jeunes femmes sont les consommatrices de demain dont il faut prendre soin en démocratisant l’univers traditionnel du vin, c’est ce que nous nous efforçons de faire c’est la raison pour laquelle on constate un relooking des étiquettes dans notre pays qui démistifie le rituel du vin ».

Et on prend même en compte les femmes d’intérieur qui ont la quarantaine!

Pour celles qui ont choisi d’être à la maison, celles qui sont cool avec de grands enfants casés, dont la vie est monotone, qui regardent les émissions de Martha Stewart à la télé,  mais qui affirment leur goûts pour le vin et qui l’apprécie, elles sont aussi une nouvelle cible pour le marketing du vin. Elles se laissent guider dans leurs choix sur le site internet www.madhousewifecellars.com où l’on retrouve d’ailleurs Mad celle en photo sur les étiquettes des bouteilles. C’est fait avec humour, une gamme de vin pour femmes, idéale pour les soirées entre filles de tout âge! ce site est un site marchand.

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au concept que nous avions envisagé de mettre en place avec l’enseigne Leclerc « le Corner FEMIVIN » c’était il y a 5 ans, peut-être vous en souvenez-vous puisque l’émission « Capital » sur M6 m’avait consacré un reportage sur le sujet : « La vie en rosé » le concept avait séduit la direction et les consommatrices mais pas les commerciaux à l’époque…hélas !  encore une fois j’étais visionnaire et pionnière, mais c’était trop tôt et c’était en France.

Pour conclure, je vous laisse rêveuse…voilà comment les Chiliens communiquent sur l’avenir du vin au féminin! ! !

www.sassybitchwines.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here