Un réveillon insolite au coeur des vignes du Sud-ouest.

0
3145

Véritable tradition dans le Sud-ouest, les vendanges de la Saint Sylvestre offrent aux visiteurs la possibilité de récolter avec les vignerons les derniers raisins sur-mûris,  il s’agit des raisins qui donneront  naissance à  la Cuvée de la Saint Sylvestre, le 31 au soir. Cet évènement inédit ouvert à tous est la promesse de passer un réveillon insolite au cœur du vignoble, dans une ambiance typiquement Gasconne.

La tradition des vendanges de la Saint-Sylvestre Appellation confidentielle du Sud-Ouest, « véritable pépite » située au  pied des Pyrénées est une AOP Pacherenc du Vic-Bilh. Unique en France la vendange est  récoltée tardivement, pour parvenir à son moelleux savoureux et exceptionnel !

C’est un vin intense et complexe. Il est caractérisé par des arômes de fruits confits tels que l’abricot, des fruits secs, la noisette, la noix, délicieusement onctueux aux notes de miel, d’épices et suivant les années de fruits exotiques. C’est un vin harmonieux, toujours bien équilibré grâce à sa fraîcheur naturelle

A Viella, dans le Gers, un édit de 1745 interdisait de vendanger les Pacherenc avant le 11 novembre mais c’est sur un pari fou que les vignerons de Plaimont Producteurs  la Cave de Crouseilles perpétuent en s’interdisant de vendanger avant le 31 décembre. Dans les vignes couvertes de filets qui les protègent des oiseaux, les habitants de Viella, plus des amateurs venus du monde entier et des villages avoisinants participent aux vendanges nocturnes de la Saint-Sylvestre. Chaque année, l’appellation Pacherenc du Vic-Bilh au cœur du Sud-Ouest accueille près de 200 visiteurs  le 31 décembre lors d’une grande fête qui débute dès le matin du 31 déc. Chacun joue un rôle, dans les animations, les dégustations ou les vendanges pendant que d’autres se retrouvent acteurs d’un soir.

Toute la journée, dans le village, marché gourmand, démonstration des métiers d’autrefois (greffeur, rémouleur, fileuse de laine et « espélouquère »), expositions artistiques, atelier de peinture, terre et travail du bois, et gastronomie (croustades, découpe de canard gras, fabrication artisanale de pain gersois…), initiation aux jeux à l’ancienne, balade en calèche.

Dans le vignoble, démonstration des travaux à l’ancienne : taille, décavaillonnage avec un cheval, le tout animé par des danses gasconnes dans les rues du village.

Si le raisin presque confit est récolté les derniers jours de l’année jusqu’aux dernières heures du 31 déc, les vignerons et vendangeurs ne manquent pas d’assister très tard dans l’église, à une pastorale sur l’histoire viticole créée par des villageois bénévoles. Ils chantent, dansent et jouent la comédie. Après le spectacle et la fin des vendanges, tout le monde se retrouve pour à la dégustation du vin nouveau et s’amuse qu’au bout de la nuit.

www.crouseilles.com  et  www.plaimont.com

Crédit photos: La Dépêche

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here