Les vignerons de Buzet lauréats de l’Éco-conception!

0
8963

Le vin de Buzet c’est une chose. La manière de produire le vin en est une autre. Et quand ils affichent clairement leurs initiatives en termes de développement durable, les Vignerons de Buzet donnent des exemples probants, des réalisations concrètes et j’aime ça !

Lauréats du Premier Trophée « Aquitain Eco-Conception » il y a 4 jours pour l’innovation de leur cuvée ONIRIC, j’accueille cette nouvelle avec bonheur car ce n’est pas la première fois que je vous parle de cette cave modèle et dynamique pour  sa démarche écologique mais surtout pour ses cuvées exceptionnelles.
L’éco-conception prend ici tout son sens et c’est la raison de ce Trophée qui vient saluer la cohérence de la démarche « durable » de l’entreprise qui s’est inscrite en pionnière depuis 10 ans dans une viticulture respectueuse de l’Homme et de la Nature.  C’est une approche qui prend en compte tous les impacts environnementaux dans la conception et le développement du produit et qui intègre les aspects tout au long de son cycle de vie de la matière première à la fin de vie en passant par la fabrication, la logistique, la distribution ou l’usage.

Leurs  fournisseurs les plus importants (bouchons, bouteilles, caisses bois, cartons, étiquettes…) ont répondu présent à la  recherche de solutions pour réduire leurs impacts environnementaux. Un exemple, les bouchons sont fabriqués à partir de polymères végétaux dérivés de la canne à sucre.  Ils ont  réfléchi de manière collaborative, aux optimisations possibles. Les pistes de progrès sont parfois réduites mais actuellement plusieurs de leurs partenaires sont déjà très avancés en la matière. Les idées nouvelles se heurtent parfois à des arbitrages techniques comme par exemple alléger les bouteilles en verre ou réduire l’épaisseur des cartons mais cela ne doit pas pénaliser l’usage par des contenants trop fragiles, tous ces questionnements les invitent à explorer en commun d’autres voies.

Chaque idée est une avancée puisque tous sont engagés dans un projet commun écologique. Leurs  innovations, sont mises en pratique, ils n’en font pas un trésor jalousement gardé.

Pour les Vignerons de Buzet, les normes internationales viennent démontrer cette implication : norme ISO 14 001 (norme de système de management environnemental) ; ISO 26 000 (norme relative à la responsabilité sociétale des organisations, c’est dire l’application des principes de développement durable aux organisations). Une reconnaissance qui va sans aucun doute renforcer la détermination de l’équipe en place et les encourager à innover en ce sens.

Prenons pour exemple la cuvée la plus célèbre le « château de Gueyze » ce sont 76 hectares de vignes directement gérés par la cave coopérative à l’avant-garde de leur innovation en termes de qualité et d’environnement, illustration de leur volonté d’exemplarité.

Les vignes accueillent aussi bien des drones et des tulipes agenaises protégées, des tracteurs équipés de GPS et d’ordinateurs de bord et des nichoirs à chouette Chevêche d’Athéna y cohabitent. Paradoxal ? Non ! Ces expériences faisant appel aux nouvelles technologies ne sont pas des gadgets, elles s’inscrivent toujours dans la recherche d’une plus-value pour les vins et la nature. Une fois ce retour d’expérience réalisé à taille réelle, les bonnes pratiques se diffusent à l’échelle de tout le vignoble, chez l’ensemble de des viticulteurs.

« Nous sommes complètement atypiques. » précise Serge Lhérisson, président du Directoire des Vignerons de Buzet, il revendique l’absence de conformisme de sa cave coopérative. Et il y tient !
C’était un pari proche de l’utopie de développer une cave à Buzet… si près de Bordeaux, avec des cépages et terroirs similaires, tout en tenant à une identité et à une indépendance, (L’AOP Buzet situé dans le Sud-Ouest produit des vins sur une partie du Lot-et-Garonne autour de Buzet-sur-Baïse, dans les environs d’Agen. Délimité par la Garonne au nord et à l’est, par le massif forestier des Landes à l’ouest. Les appellations voisines sont Fronton, Gaillac et Brulhois).


Aujourd’hui récompensée avec ONIRIC cette cuvée marque sa différence, tout en restant fidèle aux engagements de développement durable, ce vin « icône » revendique son profil moderne. Il est le premier des vins en pur cépage (cabernet sauvignon). Il doit sa complexité aromatique aux fruits cueillis en pleine maturité qui s’expriment comme du velours. « À chacune des étapes de sa réalisation, ce vin témoigne de notre volonté d’aller toujours plus haut. Ce n’est pas un hasard si Oniric fait référence au rêve : le rêve d’un nouveau monde auquel il est plus particulièrement destiné,  le rêve d’un monde qui s’inscrirait dans une nouvelle voie ».
Maintenant c’est à vous consommatrices de jouer le jeu, de découvrir les vins de cette coopérative unique.

Toutes les infos, points de vente, cuvées, tarifs sont sur…www.vigneronsbuzet.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here