Quels verres choisir pour mieux apprécier le Champagne

0
1084

verres-de-champagne-via-champagne-frLes fêtes approchent, vous pensez déjà comme moi à la déco de votre table de Noël mais influencée par les tendances vous ne savez plus quel verre est le meilleur pour apprécier au mieux le Champagne, flûte, coupe, verre, cristal ou pas, que choisir pour sublimer la dégustation de ce breuvage festif.
Depuis que Louis XV, souverain hédoniste s’il en fut, l’imposa en 1720 comme boisson officielle de ses fêtes privées, le vin de champagne réclama très vite un verre dédié, exercice obligé figurant au catalogue de toutes les verreries et cristalleries du pays. Un exercice pétillant car à l’origine la forme de la coupe à Champagne aurait été influencée par la forme des seins de sa maîtresse.

coupeMême si chez moi, j’ai une collection de flûtes et verres de toutes les hauteurs et formes en cristal (c’est ma folie) je ne peux me séparer des coupes anciennes héritées de ma Grand’mère, qui je l’avoue prennent la poussière au fond du placard, coupes qui restent pour moi fortement liées au Champagne dans l’imagerie de mon enfance, mais en tant que dégustatrice, je les évite bien entendu car j’ai l’impression que la mousse ne reste pas, les arômes s’envolent, et le champagne s’évanouit. Cela fait maintenant longtemps que je ne les utilise plus. Paradoxalement, les coupes sont toujours présentes dans notre langage, vous avez remarqué on propose souvent aux amis “une coupe de Champagne” ou au restaurant du “Champagne à la coupe”.

6-flutes-a-champagne-cristalLorsque j’animais la rubrique vins de l’émission « La cuisine d’à côté » sur France 3, j’ai reçu en cadeau beaucoup d’échantillons de beaux verres amusants, tendances, certains avaient des pieds colorés, ce qui m’a permis de faire des expériences de dégustations passionnantes et c’est à ce moment là que j’ai découvert autre chose que des flûtes pour apprécier les effervescents.

verre-a-vin-chef-et-sommelier-arom-up-fruity-35cl-latabledarcLors d’un séjour dans la Napa Valley en Californie invitée au Domaine Carnéros chez Taittinger j’ai bu pour la première fois une de leurs cuvées en rosé, une excellente méthode champenoise (spakling) dans un verre à vin blanc d’une marque française que je connais bien, l’« Arom’up » sommelier de Cristal d’Arc. Ce qui m’a le plus plu c’est de pouvoir plonger le nez dans le verre et de découvrir les arômes sans me laisser aveugler par l’effervescence et profiter de ses avantages.

À la fois fonctionnelle et « sublimante », pour moi la forme du verre à champagne doit être assez allongée pour qu’on puisse jouir de l’élan vertical de ses bulles, assez ouverte au milieu pour que la dégustation soit possible et un soupçon resserrée pour que le bouquet soit concentré, mais développé par une accélération des filets d’air.

verres-c3a0-champagne-via-champagne-fr1Dans certaines flûtes, le Champagne est vraiment à l’étroit, et y débusquer des arômes relève de l’exploit c’est pourquoi les professionnels boudent les flûtes et si en plus elles sont petites comme celles vendues au rabais, là c’est la catastrophe, c’est la raison pour laquelle je conseille des verres plus volumineux pour minimiser la perte d’effervescence. Reste que le verre à vin est bien commode, car il permet à la bulle de se calmer d’elle-même, tranquillement.
La forme élancée permet de mieux profiter du spectacle de l’ascension des bulles mais le verre doit être resserré vers le haut pour concentrer les arômes.

2-verres-a-vin-helicium-33-clCertains verres sont « marqués » au fond, le fabriquant crée volontairement une marque en grattant ou gravant le fond du verre pour favoriser la formation de bulles. C’est particulièrement efficace par exemple pour le verre Helicium qui est un accélérateur d’arômes doté de pales d’hélice, représentées par des arêtes vives en relief sur la périphérie intérieure du verre et d’un dôme, au fond de la paraison du verre. Ce dôme, n’est pas en relief mais inversé, contrairement aux verres à vin calme. Il est constitué de trente points laser (ou accroches bulles) qui accélèrent l’oxygénation des vins à effervescence, pour davantage de développement aromatique et donc, une meilleure dégustation.
Parce que finalement, le cœur du sujet, c’est la bulle. Non seulement elle participe du plaisir visuel, mais plus important encore du plaisir olfactif : elle remonte le long du verre – d’où l’intérêt d’avoir des verres assez hauts qui se chargent de composés aromatiques qui seront libérés au moment de leur éclatement à la surface.

Mes conseils pour avoir des verres impeccables

Laver les verres à la main à l’eau très chaude, sans produit, ils sont parfumés, évitez les produits de lave vaisselle ils contiennent de la silicone, et des rinçages tensio-actifs qui usent les verres.
Utiliser un torchon 100% lin qui ne sert qu’à cet usage et ne peluche pas, puis lorsque vous les rangez, posez les pieds en bas ou les suspendre, il faut éviter les meubles encaustiqués ou cirés car les verres s’imprègnent de l’odeur. Enfin, toujours sentir son verre vide avant l’utilisation pour vérifier justement qu’il n’a pas d’odeur.

table_noel-blache

crédit photos: www.champagne.fr et www.habiague.com
photos d’ambiance Noël et décor de table www.mellyandmellow.wordpress.com (Blog que je vous recommande)

Verres vendus sur www.arnaudbaratte.fr / www.maisondumonde.com / www.cdiscount.fr / www.latabledarc.com /
www.az-boutique.com / www.genevievelethu.com / www.delamaison.com /

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here