Champagne plan de sauvetage réveillon… Peut-on faire de bonnes affaires en supermarchés ?

0
4930

Guetter les bonnes affaires des marques de distributeurs des hypers (MDD) est un sport que je pratique régulièrement uniquement pour satisfaire vos demandes. Depuis une vingtaine d’années, les hypers proposent leurs propres cuvées. Mais attention tout n’est pas forcement bon, à peine quelques unes sont buvables. Les champagnes de grande consommation que l’on trouve en supermarché ont pour vertu essentielle de pétiller. Ils ne sont pas vraiment élaborés pour ressentir des émotions gustatives. Ils apportent de la convivialité à l’apéritif et de l’élégance à la fête. Si vous voulez apprécier un Champagne pour ses qualités ou l’offrir à des connaisseurs dans ce cas choisissez des Champagnes de vignerons ou des grandes cuvées réputées.

Sans apparaître sur l’étiquette, mais en se cachant sous des noms souvent ronflants, conçus pour rappeler ceux des grands du secteur  chaque enseigne propose sa marque à prix bas (moins de 20e)

 Ainsi, Pol Carson, la marque de Leclerc, rappelle les grands noms, ceux de Pol Roger et de Lanson. Les champagnes Pol Carson (Leclerc) sont tous élaborés par la Société de vieillissement des vins de Champagne (SVVC), une filiale du Groupe Thiénot, l’un des dix plus gros producteurs, abritant le célèbre Canard-Duchêne. Trois œnologues en interne définissent le cahier des charges de chaque champagne (cépages, type d’assemblage, dosage de liqueur…) qui est ensuite validé avec le chef de cave de la SVVC. Une fois en rayon, les bouteilles sont goûtées tous les trimestres, notamment par des consommateurs, c’est ce que je j’ai trouvé de meilleur dans la grande distribution. Un excellent rapport qualité-prix! Le Brut premier Cru est à 19,40 e et le rosé à 18,50e. www.e-leclerc.com

A l’inverse, d’autres panachent les fournisseurs, à la recherche des meilleures affaires, négocient pour chaque catégorie de prix. Auchan fait ainsi appel à sept professionnels différents, dont Nicolas Feuillatte. www.auchan.fr

 J’ai déniché une délicieuse cuvée Brut Duval Leroy agriculture biologique à 26e vendu chez Monoprix. www.monoprix.fr

Nous savons que la négociation des tarifs que pratique la grande distribution ne plait pas aux fournisseurs. Les hypers parviennent même à passer en douce par des intermédiaires pour obtenir ce qu’ils veulent afin de satisfaire le mieux leurs exigences.

Des efforts cette année du côté de Carrefour sur les marques nationales de champagne. Son catalogue « Réveillons à prix rêvés » valable jusqu’au 31 décembre propose ainsi les cuvées « brut » de Marie Stuart et de Malard à 9,95 € chacune grâce à une remise immédiate de 5 € en caisse. Au passage, et par le biais d’une réduction immédiate de 3 €, le brut Impérial de Moët & Chandon tombe à 22 € sur la période, c’est une excellente affaire. www.carrefour.fr

Ce que vous devez absolument savoir avant d’acheter un Champagne

Il existe beaucoup de champagnes différents, pour tous les goûts et tous les budgets, mais il faut connaître ce qui les différencie. Le champagne peut être blanc de blancs, blanc de noirs ou issu du mélange des deux, et ce dans des proportions très variables. Il peut s’agir d’un seul cru, ou de plusieurs crus, originaires d’un grand cru, d’un premier cru ou d’une commune, même si elle n’est pas prestigieuse.

Il existe des champagnes millésimés. Les non-millési­més peuvent être des vins jeunes ou convoquer en pro­portions variables des vins de réserve. Quelquefois, ils sont le produit d’assemblages d’années millésimées. Puis il y a les champagnes dosés et non dosés, ceux mûris brièvement sur lies et ceux que l’on dégorge plus ou moins longtemps. Enfin il y a les champagnes rosés obtenus soit par mélange soit par saignée (comme les vins rosés), autant de mentions figurant – ou pas – sur les étiquettes.

Tous ces critères, me direz-vous, justifient-ils les prix ?

Eh bien non! Les grandes marques proposent des champagnes « haut de gamme » qui méritent leurs prix élevés tandis que leurs produits les moins chers ne sont pas nécessairement aussi bons. Et cela porte ombrage à leur image de prestige… Il en est de même pour les champagnes très haut de gamme: le prix inabordable de certaines cuvées spéciales n’est pas justifié par un si grand écart avec leurs cuvées intermédiaires, d’aussi bonne qualité. Le célèbre Champagne de grande tradition et de notoriété Bollinger Brut « Spéciale cuvée » est vendu sous étuit cadeau à 39,50e.

Si on a pris l’habitude des marques, c’est parce que, d’une année à l’autre, les champagnes ont un goût suivi auquel notre palais s’habitue. Par ailleurs, l’on ne commande plus au restaurant un champagne, mais un Taittinger, un Bollinger ou un Moët, presque par réflexe, suivant les goûts. Pour toutes ces raisons je vous recommande de ne jamais acheter le bas de gamme de ces grandes maisons que l’on trouve en grande surface. Préférez, pour le même prix, un bon champagne de vigneron.

La cuvée Drappier Brut nature millésimé 2004 qui est un millésime d’exception est à 29,96 e chez Monoprix.

Un Champagne sans dosage, faible en sucre c’est ce qu’offre la maison Lenoble avec sa cuvée Brut nature.

J’ai adoré l’idée, mais aussi son goût fruité, issu du mariage de pinots noirs de Bisseuil, de chardonnays de Chouilly et de pinots meuniers. C’est un champagne de puristes, d’amateurs de champagne sans dosage. Seules les grandes Maisons peuvent l’élaborer. Il a l’avantage d’accompagner tout un repas de fruits de mer, crustacés, de sushis et poissons depuis l’apéritif. vendu 27 e au Lafayette Gourmet, Il est aussi à 24e sur www.enviedechamp.com et sur www.champmarket.com

On trouve d’excellents champagnes chez de petits propriétaires qui élaborent leurs vins discrètement, sans communication, mais avec beaucoup de passion. Ces productions sont issues de leurs vignes, cultivées sur la même commune. On les appelle des monocrus. En principe, le nom du cru figure sur l’étiquette. On ne les trouve pas dans les réseaux traditionnels de vente, mais plutôt chez les cavistes et en vente directe à la propriété ou sur internet.

Visualisez ce logo, allez sur leur site internet, il s’agit d’un groupement de vignerons récoltants représenté par leur syndicat .www.champagnesdevignerons.com

Je vous souhaite de passer un excellent réveillon, je lève mon verre (de Champagne) à la nouvelle année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here