à Cannes le film « Lignes de Vignes » nous a ému

0
1972

flm-suite-2Présenté à Cannes au « Doc Corner » dans le cadre du Festival du Film, mais hors compétition voici que pour la première fois, un film documentaire de 95 mn rend hommage à la passion et au courage de ceux qui travaillent dans les vignes, ces femmes et ces hommes qui vivent au rythme des caprices de  « Dame nature ».

Pour une fois ce ne sont pas les grands propriétaires des grands crus célèbres, ni les ténors qui font des vins mondialement connus dont on parle ici, mais ceux qui dans l’ombre sont essentiels pour que l’on se régale quand on achète un bon vin.

 

film-thierry-pougetLe réalisateur Thierry Pouget qui est aussi un photographe réputé, a passé une année complète mois par mois dans la région de Chablis à suivre un couple tous les jours pendant  les cycles du travail dans la vigne, documentaire qui se termine par de belles images de vendanges. Les images tout au long du film sont d’une beauté exceptionnelle, on ressent immédiatement l’oeil du professionnel dans la capture d’images, dans ce scénario réel rien n’est laissé au hasard, on est plongé dans la vraie vie du vigneron, de la taille en passant par le travail du sol, des traitements mais aussi des aléas de la météo.

film-lignes-de-vignesTout au long du film c’est la vie d’un authentique couple qui est filmée, deux êtres touchants, inséparables qui travaillent souvent courbés jusqu’à l’épuisement mais épris de la même passion, celle de leurs vignes et c’est une belle histoire d’amour portée par une complicité irrésistible.

Devant des images bouleversantes où l’on vit à l’écran des grands moments de bonheur, des rebondissements,  mais aussi les drames qui affectent nos vignerons après des mois de travail  lorsqu’un orage de grêle en été  vient détruire le fruit de leur labeur en quelques minutes… juste avant les vendanges.

Thierry Pouget n’a pas manqué non plus de montrer le temps que ces gens  passent dans le froid glacial de l’hiver à traquer le gel.

doc-cornerUn film rythmé par les saisons qui n’a laissé aucun spectateur présent indifférent,  bien au contraire, on lisait sur les visages beaucoup d’émotions et des yeux rouges.

Pour ma part je souhaite un grand succès à ce film et je remercie son réalisateur qui grâce à son travail sur le terrain laissera un témoignage aux amoureux de nos terroirs et de nos vins. Je suis persuadée qu’après l’avoir vu,  les consommateurs prendront  conscience du prix justifié d’une bouteille de vin et seront un peu plus respectueux pour ceux qui le font.

avec-thierry-pouget

Sachez que Thierry Pouget n’a pas encore de distributeur ! n’hésitez-pas à le contacter si vous avez des connexions sérieuses. tp@thierrypouget.com    www.thierrypouget.com et sur sa page Facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here