Portrait d’une maître de chai qui orchestre les cuvées d’Estandon

0
131

estandon-catherine-portraitCatherine Huguenin assemble tous les vins qui sortent de la cave Estandon, soit près de 20 millions de bouteilles chaque année. Comme un parfumeur avec son orgue, ou un chef d’orchestre, elle compose avec près de 300 cuves afin d’élaborer des vins fins, élégants dotés d’une vaste palette aromatique. Les assemblages des cuvées représentent des étapes sensibles et décisives dans l’élaboration des vins, c’est à elle que revient la délicate tâche finale de laisser s’exprimer toute la subtilité d’un terroir dans un vin, et qui mieux qu’une femme avec sa sensibilité féminine et son exigence peut prétendre laisser parler ses émotions olfactives, gustatives et son intuition pour atteindre la perfection ! d’ailleurs cela fait 21 ans qu’on lui fait confiance, ce n’est pas par hasard !

estandon-barriquesUn parcours atypique

Après les Beaux Arts à Cherbourg et la faculté en arts plastiques, Catherine fait une rencontre qui va changer le cours de sa vie : une session d’initiation à l’oenologie organisée par la Mairie de Bobiny qui va provoquer chez elle un véritable déclic. Un coup de coeur à 26 ans qui la pousse immédiatement à se réorienter professionnellement et à vouloir passer un BTS viti-oeno à Tournon qu’elle effectue alors en alternance au Domaine de Triennes à Nans-les-Pins dans le Var. Pour elle qui est avant tout une artiste, les cours de maths et de Chimie sont ardus mais à force de travail, elle obtient son BTS. Après 4 mois au Domaine de l’Aumérade pour les vendanges, elle intègre ensuite les équipes de l’ICV à Brignoles où on lui propose rapidement une belle opportunité : le poste de maitre de chai -remplaçant à l’Uvivar, ancienne dénomination d’Estandon.

estandon-cuves-modernesUn remplacement qui s’est transformé en poste à durée indéterminée. En 1997, elle prend alors la responsabilité d’une équipe de deux cavistes, composée à l’époque exclusivement d’hommes. Elle estime qu’elle a eu de la chance d’être embauchée par Philippe Brel, Directeur d’Estandon, et qu’il soit suffisamment ouvert d’esprit pour ne pas avoir pensé que c’était un frein d’embaucher une femme. Aujourd’hui, son équipe se compose de 10 personnes. Il faut dire que depuis 15 ans, les assemblages sont devenus très pointus : « Un énorme travail est réalisé dans cette cave coopérative. L’arrivée du froid a permis d’obtenir des jus très qualitatifs. Les assemblages sont devenus de l’orfèvrerie!

21 ans plus tard, elle aime toujours autant son métier: « J’aime le travail du sensoriel et la saisonnalité car même si cela est répétitif, les millésimes ne sont jamais les mêmes . Et puis, avec le management de Philippe Brel, on grandit sans cesse, on apprend sur soi, sur les autres. » C’est sans compter aussi sur les nouveaux challenges : en 2012, ce dernier pense à élaborer Estandon Légende, un vin rosé de garde, vieilli en barrique. Un véritable ovni dans le monde du rosé que l’on consomme dans l’année. Des nouveaux projets, il y en a chaque année. En 2017, c’était le lancement de la gamme coeur d’Estandon, 6 vins nommés Estandon où tout l’ADN d’Estandon devait s’exprimer. Et le défi a été relevé! Le prochain challenge? Elle l’attend avec impatience…

estandon_insolence_1_jpg_22972_1024

Ces dernières années, les cuvées sont de plus en plus naturelles, l’an prochain 25% seront en Bio. Estandon a développé différentes ambiances avec une gamme destinée à répondre aux instants de consommation et ces cuvées connaissent aujourd’hui un fort succès sur tous les marchés. Dans une démarche d’approfondissement, de respect de la nature, Estandon a exploré de nouvelles pistes pour développer l’expression des vins rosés dans la diversité des terroirs provençaux.

estandon-le-vin-nuElle est heureuse aujourd’hui de présenter LE VIN NU, une cuvée sans sulfites, élaborée avec de jolis raisins, cueillis à maturité optimale et à l’état sanitaire irréprochable afin de garder toute l’expression naturelle du raisin.

Et TERRES DE SAINT LOUIS, en appellation Coteaux Varois en Provence, un rosé garanti 0% de résidus de pesticides, d’après la reconnaissance de Vins et Santé qui a analysé le vin en toute indépendance.

estandon_terres_de_saint_louis_Cette cuvée fait partie de la gamme Promesse d’Estandon, elle sera distribuée dans les rayons de la Grande Distribution.

Un travail respectueux de la vigne

Avec ses 300 viticulteurs et son exigence en matière de qualité et respect de l’environnement,  Estandon Coopérative en Provence s’efforce de conjuguer au quotidien une vision ambitieuse du futur de la viticulture et un respect de la terre et des hommes qui font l’authenticité de ses vins. Chaque jour, l’entreprise s’engage dans une relation constante et durable avec ses viticulteurs et vignerons adhérents qui cultivent 2000 hectares de vignes provençales qui respectent leurs terroirs.

estandon-logo

Les 70 ans d’histoire

L’histoire commence en 1947 lorsque Jean Bagnis, pionnier visionnaire crée le vin Estandon issu de l’assemblage des meilleurs terroirs de ce qui deviendra l’AOC Côtes-de-Provence. Il rencontre immédiatement un vif succès. En 1973, des viticulteurs de caves coopératives mettent en commun leur savoir-faire et fondent une Union de Coopératives où viennent se fédérer de plus en plus de caves. La marque Estandon apparaît dans leur aventure en 2005. C’est le début d’une nouvelle histoire… Celle d’Estandon Vignerons.

Des projets durables sur les sols

Cette Coopérative en Provence a entamé en décembre 2018 un programme sur les sols le conduisant à adhérer à l’Association « Pour une agriculture du vivant » qui pourrait à terme répondre aux problèmes environnementaux. Enherbement, pâturage, compost, ces méthodes culturales permettent de stocker le carbone, de protéger les sols en les préservant du lessivage, de retenir l’eau. Ce programme, mené par Stephan Reinig, responsable technique chez Estandon, est mis en place chez une dizaine de viticulteurs adhérents d’Estandon. Certains utilisent ces méthodes culturales depuis plusieurs années et ont présenté lors de cette réunion les bénéfices constatés : moins de stress hydrique et atteinte des rendements des appellations. L’Union cherche à impliquer l’ensemble de ses viticulteurs en favorisant les partages d’expériences, ainsi qu’un soutien de l’équipe technique.

 estandon-insolence

Les chiffres clefs
300 familles vigneronnes, 9 caves coopératives, 10 caves particulières

info et vente en ligne :www.estandon.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here