Cinq recettes de vins de fruits « maison » de ma grand’mère

5
16524

Autrefois on avait l’habitude de confectionner soi-même ses apéritifs. Chaque foyer possédait ses recettes, que l’on se transmettait  de génération en génération. Les recettes expliquées ici me viennent de ma grand’mère qui les a apprise de sa grand’mère. On les appelait aussi vins des Dames car en apéritif ou en vin de dessert ces vins maison, étaient très prisés par les femmes qui les buvaient aussi l’après-midi avec des petites pâtisseries.

Voici comment réaliser quelques vins de fruits, parmi les meilleurs (recettes que je vous conseille de transmettre à vos enfants, garçons et filles).

        Vin de noix

Préparer 4 bouteilles de vin rouge puissant à 13 o. Concasser une douzaine noix vertes. Après avoir lavé une orange (biologique), la couper en petits morceaux. Verser le tout dans un gros bocal en verre, puis ajouter 1 kg de sucre 6n de canne et un demi-litre d’eau-de-vie. Ajouter un soupçon de gentiane et laisser macérer le tout 40 jours en agitant tous les jours. Après cette macération, filtrer et mettre en bouteilles bien bouchées.

            Vin de framboises

Choisir une bouteille de vin blanc moelleux (type Gaïllac, Saussignac…) mais qui ne soit ni un vin liquoreux, ni un vin doux naturel donc pas de Musacat. Nettoyer et enlever les queues de 500 g de framboises saines et bien mûres. Faire macérer vin et fruits pendant 24 heures dans un grand bocal. Filtrer au tamis en pressant légèrement. Ajouter 900 g de sucre et porter ce jus progressivement à petite ébullition, en remuant beaucoup. Laisser refroidir pour le mettre en bouteille, après l’avoir filtré une nouvelle fois.   

               Vin de pelure d’oranges

Râper le zeste de trois belles oranges bio dans un bocal, arroser avec une bouteille de vin blanc sec et fruite de qualité, puis ajouter 30 morceaux de sucre et un bon verre à liqueur d’eau-de-vie de mirabelle. Afin d’obtenir un belle couleur cuivrée, ma grand-mère ajoutait également une petite cuillère de chicorée en grains. Fermer le bocal et laisser dormir le tout une quinzaine de jours, en remuant de temps en temps. Filtrer avec un linge fin et mettre dans des bouteilles bien bouchées.

                 Quinquina

Acheter 100 g de poudre d’écorces de quinquina chez le phar­macien, magasin biologique ou l’herboriste. Mettre cette poudre dans un bocal, verser dessus 1 verre de bonne eau-de-vie de fruits achetée chez un vigneron. Laisser macérer 24 heures. Ensuite, ajouter deux bouteilles d’un bon vin rouge puissant et corsé, mais pas boisé, ainsi qu’une gousse de vanille et des écorces d’oranges séchées (au coin du feu). Attendre 2 semaines avant de filtrer et mettre en bouteilles.

        Vin de cerises

Choisir 2 litres de bon vin rouge, 800g de cerises bien mûres et ½ litre d’eau de vie de fruits et 500g de sucre.

Commencez par écraser les cerises, gardez bien le jus et broyez leurs noyaux. Trouvez un grand récipient en terre ou verre ou porcelaine et mettez ce mélange au fond y compris les noyaux qui vont apporter le goût. Ajoutez le sucre, le vin et l’alcool. Remuez et laissez reposer 15 jours en remuant tous les jours. Goûtez, dès que la macération est parfaite, filtrez et mettez en bouteilles ou de préférence en magnums. Attendre au minimum 6 mois, l’idéal un an, avant de consommer afin que le vieillissement du vin agisse sur le mélange.

         Vin de pêches de vignes épicé

 Dans un petit faitout, verser une bouteille de vin blanc moelleux de qualité, le jus de deux oranges bio pressées,  150g de sucre roux et ajouter une gousse de vanille fendue en deux et grattée et des épices (une étoile de badiane, du poivre de Sichuan, de la cannelle. Faire frémir sur feu moyen pendant 30 minutes.
Plonger 1 kg de pêches de vignes 1 à 2 minutes dans de l’eau bouillante, les retirer avec un écumoire, les plonger aussitôt dans de l’eau froide (elles seront plus facile à peler). Ensuite, les peler, les couper en deux ou en quatre, surtout ôter le noyau.
Plonger les pêches de vignes dans le vin parfumé chaud. Couvrir et laisser macérer les pêches pendant une heure 30 minutes. Ensuite filtrer délicatement.
Remettre ce vin de fruits sur feu moyen et laisser réduire légèrement. Retirer du feu,  laisser refroidir et placer au réfrigérateur si vous devez le boire rapidement mettez un zeste d’orange en déco dans le verre, sinon le mettre en bouteille et conserver au frais.

 

         Dénichez de beaux flacons et verres  anciens

Mon conseil, conservez tous les jolis flacons que vous trouvez, faites une réserve de belles bouteilles de vin de préférence sombres, ou bouteilles décorées. Faites les brocantes, les vide-grenier  et dénichez tous ce que vous pouvez trouver comme jolies bouteilles et gardez-les pour vous en servir pour embouteiller vos vins maison. Sinon décorez-les vous-même avec de la peinture pour verre et vitraux ; N’hésitez-pas à utiliser des magnums  pour le vin de cerises par exemple. Créez vous-même vos étiquettes poétiques et romantiques comme le faisait nos grands-mères.

Nostalgique de mon enfance ou ma grand-mère collectionnait les verres fantaisie dépareillés, cela m’a permis toute ma vie de faire preuve  d’imagination en collectionnant de vieux verres de toutes les formes, alors un conseil comme moi jouez sur la mise en scène, amusez-vous à trouvez des verres anciens ou kitch, sinon décorez-les vous-même et mettez-les sur des jolis plateaux de service. Avec ce type de vins de fruits vous pouvez vous le permettre.

www.anticstore.com  pour dénicher des verres anciens

5 COMMENTAIRES

  1. j’ai beaucoup de fruits dans mon jardin; j’aimerais faire du vin de fruits SEC, à boire avec le repas, sans passer par l’étape fermentation qui, selon des expériences précédentes, ne m’a jamais donné que des vins de dessert… Auriez-vous une recette de macération de fruits dans l’alcool pour faire une boisson à +/- 12° qui soit agréable à boire à table, comme un petit canon pas sucré? Quel(s) fruit(s)? quelles quantités de fruits, d’alcool- à 30 ou à 90°, d’eau? Merci de votre réponse.

  2. Bonjour, allez dans ma rubrique « Ma passion » vous cherchez : Cinq recettes de vins de fruits » vous trouverez des recettes et réponses à vos question.

  3. je produis beaucou de gaullaves dans mon jardin que nous ne pouvons pas consommer. les oiseaux prennent leur part mais ces fruit tombent d’eux meme. je voudrais en faire du vin. Quelqu’un peut me donner conseil?
    Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here