Ce week-end faites la route des vins à Paris

3
17760

Je vous invite à une exploration urbaine originale ! on compte aujourd’hui plus d’une centaine de vignes en Ile-de-France dont une dizaine à Paris. Et oui,  Paris fut autrefois l’une des principales régions viticoles de France !
Aujourd’hui, le vignoble originel a, pour la plupart, disparu. Mais il revient !

Chiffre peu connu du parisien, on compte aujourd’hui plus d’une centaine de vignes en Ile-de-France dont une dizaine à Paris,  tous les cépages y sont représentés : Chardonnay, Sauvignon, Pinot noir, Perlette, Pinot meunier etc…

Les quais de Bercy

Le négoce du vin se faisait comme partout par voie fluviale. Sur la Seine, les barriques arrivaient aux entrepôts de Bercy, aux portes de Paris, commune « hors les murs » jusqu’à la Révolution, le vin n’est pas taxé ! Bercy attire tous les négociants et devient le plus grand marché mondial des vins et spiritueux. En 1877, la ville fait construire sur les plans de Viollet-le-Duc, d’immenses entrepôts et au XX° siècle, les crus prestigieux voisinent avec les grosses sociétés de distribution de vin plus populaire.
L’empreinte de la halle aux vins avec ses rails et les chais du Cour Saint-Emilion est visible dans la trame du Parc de Bercy. À découvrir dans le jardin Yitzhak Rabin 660 m² de vignoble avec 350 pieds de chardonnay et de sauvignon, des vignes plantées en 1996.
Adresse : 128 Quai de Bercy, 75012 Paris 3975

Le Clos des Morillons

Jusqu’à la fin du XVIII° siècle, le vignoble couvrait tout le sud du hameau de Vaugirard (15ème arrondissement) et produisait le Clos de Morillons et le Clos des Périchots. Ils donnèrent leurs noms aux rues voisines. Peu après les clos s’effacent et laissent place aux cultures maraîchères et aux abattoirs de Vaugirard. Pour renouer avec la tradition, dans le Parc Georges Brassens, à l’emplacement des abattoirs, des vignes ont été replantées en 1983 sur 1200 m² en cépage pinot noir, perlette, pinot meunier, pour du raisin de table !
Parc Gorges Brassens
Adresse : 2 Rue Jacques Baudry, 75015 Paris

Les vignes de Belleville

Le passé viticole de Lutèce remonte aux Carolingiens. Des clos de vigne entretenus par les moines couvraient le plateau de Savies, actuellement Belleville (20ème arrondissement), produisaient un vin de qualité. Au XIVème, taverniers et cabaretiers s’installèrent « au village » et le commerce d’un vin abondant, mais une médiocre piquette, se perpétue jusqu’à la Révolution. Le tout Paris venait s’encanailler, danser et boire le «guinguet », un vin jeune et pétillant qui donna son nom, aux guinguettes. Peu à peu le vignoble disparaît, mais une petite parcelle de 500 m² plantée en 1992, subsiste.
Adresse : 47 Rue des Couronnes, 75020 Paris

Le Clos Montmartre

La vigne de Montmartre est la plus ancienne et la plus célèbre. Ses origines remontent à l’époque gallo-romaine. Cultivée par des laboureurs vignerons de la colline aux plaines environnantes, la vigne ne cesse de se développer pendant tout le Moyen-Âge et plus tard. Au 18° siècle, elle tend à disparaître : toujours l’urbanisme ! C’est en 1932, sous l’impulsion de la Société du Vieux Montmartre, que la ville de Paris plante un clos de 2000 pieds de vignes principalement en gamay et pinot. Les fêtes des vendanges sont instituées en 1935 et se perpétuent encore aujourd’hui chaque second week-end d’octobre. Le clos produit chaque 800 bouteilles de vin rouge qui sont vendues aux enchères au profit d’une oeuvre caritative.
Adresse: Les vignes de Montmartre Rue des Saules, 75018 Paris

Carré de vigne, itinéraire secret.

Les 600 m² de la petite vigne de la Butte Bergeyre s’inscrivent dans le 20ème arrondissement de Paris entre la Place du Colonel Fabien et le Parc des Buttes-Chaumont. Une jeune vigne plantée à flanc de coteaux en 1995 en mémoire de l’ancienne. Le clos n’est pas ouvert au public, on ne peut l’apercevoir qu’à travers les grilles…
Adresse: Parc des Buttes-Chaumont, 1 Rue Botzaris 75019 Paris

Le jardin Catherine Labouré…

…appartenant aux religieuses de la Compagnie des filles de la Charité est lui ouvert au public. Rue de Babylone (6ème arrondissement), face à l’arrière des Jardins de Matignon après le shopping au Bon Marché, il fait bon aller s’asseoir sous les treilles. En automne, c’est un ravissement de se poser sous de lourdes grappes de raisin qui forment un arc ombragé.
Adresse : 29 Rue de Babylone, 75007 Paris

Le jardin du presbytère de l’église Saint-François-Xavier…

Au Boulevard des Invalides dans le très chic 7ème arrondissement, se cache un petit jardin planté de ceps de vigne. Visite uniquement pendant la Fête des Jardins fin septembre.
Adresse : 12 Place du Président Mithouard, 75007 Paris

Dans le 6ème arrondissement, adossé à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés, n’hésitez pas, entrez dans le square Félix Desruelles. Il abrite, très champêtre, une dizaine de ceps de vignes en gamay. C’est le plus petit et le plus chic vignoble parisien.
Adresse : 168 bis Boulevard Saint Germain, 75006 Paris

Une curiosité, les Vignes de Bagatelle est la seule exploitation viticole privée de la capitale.
400 pieds de vigne plantés dans le jardin privé d’un hôtel particulier au cœur du Bois de Boulogne. Visite de la cave et dégustations sur rendez-vous avec le maître de chai.
Les vignes de Bagatelle www.lavignedeparisbagatelle.fr
Adresse: 10 Route du Champ d’Entraînement, 75116 Paris

Plus d’infos- See more at: http://www.winechictravel.fr/route-vins-paris

3 COMMENTAIRES

  1. On peut retrouver les vins du Clos Montmartre au Syndicat d’initiative, au Musée Montmartre, au Kiosque du Sacré Coeur et sur le parcours du goût lors de la fête des vendanges. Les bénéfices des ventes sont reversés aux oeuvres sociales du 18ème arrondissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here